Il faut libérer d'urgence Oleg Sentsov

À tous ceux qui aiment le cinéma, le football et la démocratie... ou au moins l’un des trois. Du 14 juin au 15 juillet 2018 aura lieu en Russie la grande fête du football. Il serait malvenu de la gâcher. Mais il faut peut-être rappeler à chacun — footballeurs, supporters, spectateurs — où ils s’apprêtent à mettre les pieds et à diriger le regard. En Russie, la presse libre n’est pas la règle, mais l’exception. La corruption est partout. La justice n’est pas indépendante. Le jeu politique est factice, car les partis d’opposition sont harcelés et ne peuvent participer aux élections. La censure règne dans le domaine artistique. Des personnalités d’opposition, comme Boris Nemtsov en février 2015

© 2017 Tous droits réservés pour les contenus publiés, sauf mention contraire

SUIVEZ-NOUS SUR
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon