« For your liberty and ours »

At noon, August 25th, 1968, on Red Square, eight people protest against the entry of Russian tanks into Czechoslovakia. « For your liberty and ours » is one of their slogans. This demonstration, which only lasts several minutes, marks a decisive turning point in the evolution of the Soviet dissident movement and still constitutes a major event in contemporary history. Victor Fainberg, then a guide at the palace-museum of Pavlovsk near Leningrad, is one of those eight demonstrators. After more than four years spent in restricted psychiatric hospitals, he leaves the USSR at the end of the 1970's for France, where he has been living ever since. Victor Fainberg When he comes to meet me at the M

"Délit de solidarité" : quand la loi et le droit se combattent

Le 2 octobre dernier, Domenico Lucano, maire de Riace en Calabre, était arrêté par la police italienne, soupçonné d’aide à l’immigration clandestine. Lucano est connu pour sa politique très favorable aux migrants, étant même depuis des années montré en exemple d’une intégration heureuse. Dans l’Italie de Salvini, il est assurément devenu une cible, pour le symbole qu’il représente. De ce côté-ci de la frontière, cela fait écho aux déboires judiciaires qu’a connus Cédric Herrou dans la vallée de la Roya, ou encore aux poursuites envers Martine Landry, engagée dans l’accompagnement des migrants qui traversent la frontière à Vintimille. Cette militante d’Amnesty International est dans l'attente

Sentsov : le combat continue à Labytnangi... et à Strasbourg

Comme vous l'avez sans doute lu, Sentsov arrête ce samedi sa grève de la faim, afin d'éviter qu'on le nourrisse de force, et a confié à son avocate une courte lettre pour s'en expliquer, remerciant et s'excusant à la fois pour ce combat de 145 jours qui n'auront pas abouti sur ce qu'il espérait, à savoir la libération de tous les prisonniers politiques ukrainiens. Dans le même temps, nous apprenions que la Cour européenne des droits de l'homme informait la Russie de la requête introduite par Sentsov contre elle, ce qui vaut recevabilité. Le gouvernement russe est invité à transmettre ses observations d'ici janvier 2019. Nous avons eu quelques explications de la part de Natasha Dobreva, avoca

© 2017 Tous droits réservés pour les contenus publiés, sauf mention contraire

SUIVEZ-NOUS SUR
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon