Gene Sharp, le Grand Inspirateur [de la non-violence]

Il y a un an, le 28 janvier 2018, Gene Elmer Sharp disparaissait à l’âge de 90 ans. La perte de cet homme est considérable. Universitaire américain éminent, il a consacré sa vie de chercheur à théoriser la lutte non-violente, il a influencé de nombreux mouvements de contestation de par le monde, à tel point qu’il fut surnommé le “Machiavel de la non-violence”. La spécificité de Gene Sharp a consisté à être un intellectuel de premier plan et non pas un activiste. Son œuvre livre une réflexion profonde sur les stratégies à mettre en place pour lutter contre un pouvoir autoritaire et non pas une liste d’actions pour en venir à bout. Gene Sharp et son équipe ont fourni des idées et des recommand

« Nous avons peur, mais il faut vaincre la peur »

Milton Hatoum, l’un des écrivains brésiliens les plus reconnus dans son pays, nous propose son éclairage sur l’élection de Jair Bolsonaro et sur ses conséquences. Pensez-vous que l’élection de Jair Bolsonaro soit une menace pour la démocratie au Brésil ? On peut relativiser cette menace car les institutions démocratiques fonctionnent tout de même convenablement au Brésil. Cependant, la victoire de Bolsonaro est une catastrophe pour les minorités, les femmes, les droits de l’homme, et aussi pour les valeurs de la démocratie car Jair Bolsonaro ne les respecte pas. C’est quelqu’un qui a fait l’éloge de la dictature et de ses bourreaux. Il projette par ailleurs d’annexer les terres des Indiens Y

"As long as there are dissidents, past and present, the fight for human rights will not be lost

It was our pleasure to invite François Croquette, Ambassador for Human Rights and our assiduous supporter, to assess the past year 2018 for us. It is time to evaluate the evolution of human rights in the world this past year. How do we not take to heart the somber prognosis which pervaded the commemoration of the 70th anniversary of the Universal Declaration of Human Rights? The concept of universalism which prevailed on December 10, 1948 would be struck at its heart by the cultural relativity defended, notably, by China. Thus, the German Chancellor estimated in November that the 1948 text would, without a doubt, not have any chance of being adopted in 2018 by the General Assembly of the Uni

« Tant qu'il y aura des dissidents, anciens et nouveaux, le combat pour les droits humains ne se

François Croquette, ambassadeur pour les droits de l'homme, soutien assidu de notre association nous confie son bilan de l'année écoulée et ses espoirs pour 2019. À l'heure de dresser un bilan de l'évolution des droits humains dans le monde en 2018, comment ne pas faire sien le sombre diagnostic qui a entouré la commémoration du 70ème anniversaire de la déclaration universelle des droits de l'Homme ? La conception universaliste qui s'était imposée le 10 décembre 1948 serait battue en brèche par le relativisme culturel défendu, notamment, par la Chine. La chancelière allemande estimait ainsi en novembre que le texte de 1948 n'aurait sans doute aucune chance d'être adopté en 2018 par l'Assembl

© 2017 Tous droits réservés pour les contenus publiés, sauf mention contraire

SUIVEZ-NOUS SUR
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon