Marie Holzman :  « A Hongkong, on assiste à un massacre qui ne porte pas son nom »

Read in English Marie Holzman, sinologue, spécialiste de la Chine contemporaine et de la dissidence chinoise, traductrice, est interdite de visa en Chine depuis plusieurs décennies. Présidente de l’association Solidarité Chine, elle soutient activement la diffusion des œuvres de LIAO Yiwu, qui expose la réalité des massacres de la place Tian’anmen. Comment expliquer l’ampleur des manifestations à Hongkong et un tel soutien de la population ? Les revendications des manifestants visent à faire respecter des accords anciens et fondamentaux. Elles remontent à la « déclaration conjointe » de 1984 entre la Chine et le Royaume-Uni, qui préparait la rétrocession de Hong-Kong à la Chine, survenue e

Marie Holzman: « In Hong Kong, we are seeing a massacre in everything but name »

Lire en franças Marie Holzman, a translator and expert in Chinese culture, especially in contemporary China and Chinese dissidence, has been refused a Chinese visa for several decades. President of the association, Solidarité Chine, she actively supports the diffusion of Liao Yiwu’s works, which expose the reality behind the massacres in Tianmen Square. How would you explain the amplitude of the Hong Kong demonstrations and such public support for them? The protestors’ demands focus on past fundamental accords being respected. The accords date back to 1984 and the “conjoint declaration” established between China and the United Kingdom, when preparing the ceding of Hong Kong to China in 1997.

“Democracy is the fruit of unending diligence”

Lire en Français Human rights are in crisis. Disregarded everywhere, they are contested, regarded as hypocritical, ineffective and too abstract to incorporate into society. And this repudiation isn’t reserved to authoritarian regimes. We observe it even in our democracies. To understand why this tendency against human rights is dangerous, read Monique Chemillier-Gandreau’s book, Régression de la démocratie et déchaînement de la violence (The regression of democracy and the unleashing of violence), published in September 2019 by Editions Textuel. This jurist deconstructs the mechanism which harms the functioning of democracies, in suggesting some avenues for revitalizing them. Here is our re

Ahmet Altan reverra le monde

Read in ENGLISH Le 4 novembre dernier, à notre plus grande joie, nous apprenions que le journaliste et écrivain turc Ahmet Altan, emprisonné depuis 2016 et condamné à la prison à perpétuité en 2018, était libéré, sous contrôle judiciaire. Timour Muhidine, spécialiste de littérature turque contemporaine, responsable de la collection "Lettres turques" chez Actes Sud et maître de conférences à l’INALCO, revient sur cette libération. En quelques mois, Ahmet Altan a été emprisonné à vie puis libéré. Est-ce que vous vous y attendiez ? Non, j’ai été très surpris, et je ne suis pas le seul. Nous étions nombreux à espérer cette libération, compte tenu de l’âge d’Ahmet Altan et de ces trois dernières

Vladimir Boukovski. L'inspirateur

Read in ENGLISH Le 27 octobre dernier un homme de 76 ans est mort d’un arrêt cardiaque dans un hôpital de Cambridge. Cet événement n’a pas fait les gros titres. Or cet homme était un géant, un homme de la stature de Nelson Mandela, Alexandre Soljenitsyne ou Vaclav Havel. Vladimir Boukovski était l’un des plus flamboyants dissidents soviétiques. Né en 1942, il prend très vite conscience du mensonge de la propagande soviétique. Dès l’école, il refuse de participer. À la barbe du régime, il organise des réunions publiques consacrées à la lecture de poésies et anime le mouvement dissident. Suivi en permanence, menacé, tabassé, il est enfin arrêté. Durant douze ans, il enchaîne les séjours en hôp

© 2017 Tous droits réservés pour les contenus publiés, sauf mention contraire

SUIVEZ-NOUS SUR
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon