« Je pense... Donc Je ne suis plus. »


Le dessin de Mazen Kerbaj reproduit ci-dessus a d’abord été diffusé de façon quasi clandestine en 2005, à la suite de l’assassinat du journaliste libanais Samir Kassir, puis repris par son auteur et publié, cette fois-ci officiellement, en 2015 après l’attentat contre Charlie Hebdo.


Mazen Kerbaj est né à Beyrouth en 1975. Dessinateur de presse, auteur de bande dessinée, trompettiste et musicien de jazz, il est l’une des voix du Liban les plus insolentes et insolites.


Nous avons le plaisir de vous proposer une planche de son nouvel album, Politique, qui vient de paraître chez Arte éditions/Actes Sud BD.

Articles récents
Archive