© 2017 Tous droits réservés pour les contenus publiés, sauf mention contraire

SUIVEZ-NOUS SUR
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon

Donner de la visibilité aux dissidents : deux rendez-vous en décembre 2019

December 3, 2019

 

 

 

Paris, dimanche 1er décembre

 

Après cinq années passées en prison, le cinéaste Oleg Sentsov est à nouveau libre et multiplie les prises de parole pour poursuivre son combat. Il sera à Paris le dimanche 1er décembre à l’Espace Pierre Cardin. 

 

Dans le cadre du festival « Un Week-end à l’est » qui propose depuis maintenant quatre saisons une programmation culturelle autour de capitales d’Europe orientale, Sentsov accordera un entretien à Sandrine Treiner, directrice de France Culture. Cette rencontre fera écho à la soirée que ce même festival lui consacrait il y a deux ans. 

 

Plus d’informations : http://weekendalest.com/Rencontre-exceptionnelle-avec-Oleg-Sentsov

 

 

Strasbourg, mercredi 18 décembre

 

Ilham Tohti, professeur d’économie dissident ouïghour emprisonné à vie, dont nous évoquions les luttes dans un entretien cet été, est le nouveau lauréat 2019 du prix Sakharov du Parlement européen. Ironie de l’histoire, Ilham Tohti succèdera à Oleg Sentsov qui en 2018 recevait ce prix, alors même qu’il était emprisonné. Tout comme son prédécesseur, il ne sera hélas pas présent pour le recevoir à Strasbourg le 18 décembre prochain, lors d’une cérémonie prévue en plénière dans l’enceinte du Parlement européen. On veillera toutefois à diffuser largement cette bonne nouvelle car elle est à même d’ébranler le gouvernement chinois, particulièrement dans le contexte actuel où Pékin est très attentif à l’évolution de la situation à Hong-Kong et où l’on peut craindre une violente reprise en mains.

 

Plus d’informations : https://www.europarl.europa.eu/sakharovprize/fr/home/the-prize.html

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Articles récents
Please reload

Archive
Please reload