Navalny est en danger : signez la pétition pour réclamer sa libération

Le ton de ses messages a changé. Cela ne fait pourtant que cinq semaines qu’Alexeï Navalny a été transféré, pour y purger sa peine, dans la colonie pénitentiaire de Pokrov, près de Vladimir. Au début, fidèle à son style, il s’amuse : « Trois choses ne cessent de m’étonner. Le ciel étoilé au-dessus de nos têtes, l’impératif catégorique au-dedans de nous et l’impression merveilleuse de passer sa paume sur son crâne fraîchement rasé. » Mais déjà il s’étonne de trouver « un véritable camp de concentration à 100 km de Moscou ». Il cite Orwell : « J’ai l’impression que là-haut [au Kremlin, on] a lu 1984 d’Orwell et a dit : “Oh ! génial ! Faisons pareil !” L’éducation par la déshumanisation. » Il raconte même qu’il est réveillé toutes les heures, durant la nuit, officiellement pour vérifier qu’il ne s’est pas enfui. Mais il était déjà clair qu’on allait exercer contre lui de la torture psychologique. La situation s’est très rapidement dégradée. Outre le manque de sommeil, les sanctions qui s’accumulent pour des raisons futiles, Navalny a des douleurs au dos et aux jambes. Il réclame d’avoir un véritable accès aux soins. Devinant que son intégrité physique était maintenant menacée, il a entamé le 31 mars une grève de la faim. Cela nous rappelle l’action d’Oleg Sentsov, le cinéaste ukrainien qui est resté des mois presque sans manger dans une colonie russe du nord du pays. La mobilisation internationale, dans laquelle notre association a pris part, a fini par payer. Emmanuel Macron avait compris son ampleur et avait fini par réclamer, lui aussi, la libération de Sentsov. Il doit le faire aujourd’hui pour Alexeï Navalny, que les services secrets ne laisseront pas en paix. Commençons à faire pression sur le président. Signons cette pétition initiée par l’association Russie-Libertés, en pointe de la campagne française pour la libération de Navalny. Le laisser mourir ou être brisé en prison n’est pas une option. Nous devons tous réagir. Voici le lien vers la pétition : https://www.change.org/p/emmanuel-macron-pour-la-lib%C3%A9ration-imm%C3%A9diate-de-l-opposant-russe-alexe%C3%AF-navalny




Articles récents
Archive