Razan Zaitouneh, l’icône de la révolution pacifique syrienne

Cet été, Les Nouveaux Dissidents rendent hommage au courage des femmes et mettent en lumière le visage de véritables héroïnes, qui, à toutes les époques, sur tous les continents, ont contesté les pouvoirs abusifs de leurs pays, milité en faveur des droits humains et ceux des femmes, sauvé des vies ou lutté pour la liberté d’expression.Ces femmes, avec ardeur, ont combattu la barbarie en prenant tous les risques – jusqu’à perdre la vie ou la liberté. Voici la troisième de ces héroïnes “Si courageuses” : Razan Zaitouneh Avocate syrienne et militante des droits de l'homme, co-fondatrice du Centre de documentation des violations en Syrie (VDC), organisation non gouvernementale ayant pour but de

Anna Politkovskaïa, l’indépendance du journalisme jusqu’à la mort

Cet été, Les Nouveaux Dissidents rendent hommage au courage des femmes et mettent en lumière le visage de véritables héroïnes, qui, à toutes les époques, sur tous les continents, ont contesté les pouvoirs abusifs de leurs pays, milité en faveur des droits humains et ceux des femmes, sauvé des vies ou lutté pour la liberté d’expression. Ces femmes, avec ardeur, ont combattu la barbarie en prenant tous les risques – jusqu’à perdre la vie ou la liberté. Voici la deuxième de ces héroïnes “Si courageuses” : la journaliste russe, Anna Politkovskaïa. Quand elle est tuée par balles le 7 octobre 2006, dans le hall de son immeuble à Moscou, Anna Politkovskaïa est, selon Reporters Sans Frontières, le 2

« L’esclavage, c’est l’antichambre de l’Enfer. »

Pendant l’été, les Nouveaux Dissidents rendent hommage au courage des femmes et mettent en lumière de véritables héroïnes, qui ont contesté les pouvoirs abusifs de leurs pays, milité en faveur des droits humains et ceux des femmes, sauvé des vies ou lutté pour la liberté d’expression. Ces femmes, avec ardeur, ont combattu la barbarie en prenant tous les risques – jusqu’à perdre la vie ou la liberté. Cette semaine, nous présentons Harriet Tubman, dite « La Moïse noire », l’une des premières grandes figures de l’abolition de l'esclavage afro-américain aux États-Unis au XIXe siècle. Harriet Tubman est née aux environs des années 1820/1825 (à l’époque, on n’enregistrait pas les naissances des es

« Pour exister, il faut résister »

Tandis que Pékin referme l’étau sur Hong-Kong en mettant fin au principe “Un pays, deux systèmes”, l'autre géant asiatique qu’est l’Inde poursuit sa dérive vers l’autocratie, imposant violemment une doctrine théocratique et nationaliste inédite dans l’histoire du sous-continent. L’idéologie du BJP, le parti au pouvoir, puise en effet directement son inspiration dans un mouvement néo-nazi, le Rashtriya Swayamsevak Sangh. En novembre 2019, l’écrivaine indienne Arundhati Roy a publié un long article, traduit en français en mars 2020 chez Gallimard dans la collection “Tracts”. Nous partageons cette semaine une note de lecture. La romancière et essayiste indienne Arundhati Roy est emblématique de

© 2017 Tous droits réservés pour les contenus publiés, sauf mention contraire

SUIVEZ-NOUS SUR
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon